Geoplast Blog

Le choix vert de la France: plantes ou panneaux solaires pour tous les toits des nouveaux bâtiments

Une nouvelle loi récemment adoptée en France exige que tous les nouveaux bâtiments qui sont construits dans des zones commerciales doivent être partiellement recouverts par plantes ou panneaux solaires.

Les toits verts sont déjà très populaires en Allemagne et en Australie, et même dans la ville de Toronto, Canada, où une loi semblable est en vigueur depuis 2009. La plantation des toits des zones urbaines apporte de nombreux avantages aux secteurs public, privé, économique et social.

Voici les 5 raisons principales pour choisir un toit vert.

1. Les toits verts réduisent le ruissellement des eaux pluviales. Les toits verts augmentent la rétention d’eau et peuvent réduire le ruissellement d’eau de 50 à 90%. Les eaux pluviales qui quittent le toit sont donc retardées et réduites en volume. Les prises, les tuyaux et les drains peuvent donc être réduits en capacité, ce qui permet d’économiser les coûts de construction. Enfin, la rétention et le retard du ruissellement atténuent les contraintes sur l’infrastructure des eaux pluviales et les égouts.

2. Les toits verts sont éconergétiques. En été, le toit vert protège le bâtiment de la chaleur solaire directe, tandis qu’en hiver, il réduit la perte de chaleur grâce à sa isolation ajoutée. La conservation de l’énergie se traduit par une réduction des émissions de gaz à effet de serre. Les toits verts améliorent également la qualité de l’air, car les plantes laissent piéger les particules de poussière de l’air et l’évapotranspiration refroidit les températures ambiantes.

3. Les toits verts peuvent servir d’habitat. Les toits verts à faible entretien peuvent être conçus pour servir de refuge aux espèces telles que les oiseaux qui nichent au sol.

4. Les toits verts durent plus longtemps. Les toits verts couvrent la membrane d’étanchéité, la protégeant contre les rayons UV et les fluctuations de température quotidiennes extrêmes. Cette protection prolonge la durée de vie de l’imperméabilisation deux fois plus longtemps que la toiture classique, ce qui signifie que les membranes sous toit vert durent deux fois plus longtemps que celles des toits traditionnels.

5. Les toits verts fournissent un espace «extra». Les toits verts exploitent au mieux l’espace inutilisé dans la densité croissante de nos villes. Les toits peuvent être aménagés en espaces sociaux et récréatifs et utilisés pour l’agriculture urbaine.

Tout bien considéré, la France est certainement sur la bonne voie.